Ce qu'il faut savoir sur le match Tonga - Roumanie

Par Willy Billiard
BORDEAUX, FRANCE - SEPTEMBER 17: Gabriel Rupanu of Romania looks dejected during the Rugby World Cup France 2023 match between South Africa and Romania at Nouveau Stade de Bordeaux on September 17, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Alex Livesey/Getty Images)

Ne faites pas l’erreur de croire que l’avant-dernier match de la phase de poule ne présente aucun enjeu.

ADVERTISEMENT

Bien au contraire ! Les Tonga et la Roumanie, adversaires de la poule B, n’ont pas gagné un seul match à la Coupe du Monde de Rugby 2023, malgré des performances acharnées face à l’Irlande, à l’Écosse et à l’Afrique du Sud. Mais aucune des deux équipes ne voudra rentrer chez elle sans aucun point au compteur pour récompenser ses efforts en France.

Le sélectionneur de la Roumanie, Eugen Apjok, a choisi le talonneur Ovidiu Cojocaru comme capitaine pour la première fois – pour son 34e match international – dans une équipe qui comprend neuf changements par rapport à celle qui s’est inclinée face à l’Écosse. Le numéro huit Cristi Chirica, qui a mené la Roumanie tout au long de la Coupe du Monde de Rugby 2023, ne fait pas partie de la liste des 23, Andre Gorin le remplaçant à l’arrière du pack.

Related

Par ailleurs, l’ancien joueur des All Blacks George Moala devrait faire ses débuts à la Coupe du Monde de Rugby, à l’âge de 32 ans – mieux vaut tard que jamais – dans un XV tongien de départ qui présente six changements de joueurs et un changement de position. Outre Moala, l’ex-Wallaby Adam Coleman fera sa première apparition dans la Coupe du Monde de Rugby 2023, au lendemain de son 32e anniversaire, après deux apparitions sur le banc, dans le seul changement apporté au cinq de devant.

Le passé indique que les deux équipes seront très proches l’une de l’autre à Lille – tandis que l’attrait de terminer leur campagne par une victoire sera important.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Tonga
45 - 24
Temps complet
Romania
Toutes les stats et les données

HISTORIQUE

Depuis leur première rencontre en 2013, les deux équipes se sont affrontées à quatre reprises, avec deux victoires chacune. La Roumanie a remporté le dernier de ces matchs, 32-20 à Bucarest il y a deux ans. Mais les trois autres rencontres se sont toutes terminées sur un score serré.

MATCH MARQUANT

Quatre pénalités sans réponse de Daniel Plai entre les 55e et 78e minutes à Bucarest en novembre 2021 ont fait la différence pour que la Roumanie remporte son dernier match contre les Tonga, au cours d’une tournée difficile affectée par le Covid-19 pour ‘Ikale Tahi. Jusqu’alors, les deux équipes affichaient le même score au tableau d’affichage.

POINT-CLE

La Roumanie risque d’établir un nouveau record du plus faible nombre de points marqués lors d’une Coupe du Monde de Rugby, puisqu’elle n’en a inscrit que huit en trois matchs. Les Chênes et le Canada se partagent cette distinction pour l’instant, n’ayant marqué que 14 points en 1995 et 2019 respectivement.

FACE A FACE

Sonatane Takulua v Florin Surugiu. Takulua, le joueur le plus capé des Tonga, a été titularisé pour la première fois à la Coupe du Monde de Rugby 2023 et a reçu le brassard de capitaine. Face à lui, et également pour sa première titularisation du tournoi, l’expérimenté demi de mêlée roumain. Surugiu égalera Mihai Macovei en tant que troisième joueur roumain le plus capé (104 capes) – derrière Catalin Fercu (109) et son ancien partenaire à la charnière, Florin Vlaicu (129).

Related

L’INCROYABLE STAT

Voilà 237 minutes que la Roumanie a marqué son seul et unique essai en France, par Gabriel Rupanu à la troisième minute de son match d’ouverture contre l’Irlande.

L’ARBITRE

Angus Gardner (Australie). En deux matchs à la Coupe du Monde de Rugby 2023 jusqu’à présent, Gardner a sifflé 35 pénalités : 21 en faveur de l’équipe attaquante, et 14 en faveur de la défense.

LES EQUIPES

TONGA  Salesi Piutau; Solomone Kata, George Moala, Pita Ahki, Afusipa Taumoepeau; William Havili, Sonatane Takulua (captain); Siegfried Fisi’ihoi, Paula Ngauamo, Ben Tameifuna; Halaleva Fifita, Adam Coleman; Semisi Paea, Sione Talitui, Sione Vailanu 

ADVERTISEMENT

Remplaçants : Sione Anga’aelangi, Paula Latu, Siate Tokolahi, Sitiveni Mafi, Penitoa Finau, Manusiu Paea, Patrick Pellegrini, Kyren Taumoefolau

ROUMANIE : Marius Simionescu; Nicholas Onutu, Tevita Manumua, Fonovai Tangimana, Taliauli Sikuea; Alin Conache, Florin Surugiu; Alexandru Savin, Ovidiu Cojocaru (capitaine), Alexandru Gordas; Adrian Motoc, Marius Iftimiciuc; Vlad Neculau, Cristi Boboc, Andre Gorin

Replacements: 16 Robert Irimescu, Iulian Hartig, Costel Burtila, Florian Rosu, Damian Stratila, Gabriel Rupanu, Alexandru Bucur, Mihai Graure

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

S
Shaylen 4 hours ago
Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it

The Brumbies have been the strongest side in Australia for a long time and that was down to their forwards and set piece which has always been good and has always been able to dominate their Australian counterparts. This year the lack of maul tries and also the lack of a stable scrum has been a real problem which was also something Nick alluded to in his article this week about the creaking brumbies tight five. Home advantage is key as you say and the Brumbies must find a way to score more bonus points. If the Brumbies are really serious about winning a title they need to do what Kiwi sides at the top do. They need to smash every Aus side with a bonus point at home while claiming losing bonus points in every game they lose and denying their rivals bonus points. In their 3 losses in NZ this year they were smashed. They only scored 60 tries which is middle of the road, their scrum came in at 73% which was one of the worst in the comp, tackle success at just 83% which was right at the bottom and in terms of metres, clean breaks, carries, offloads and rucks built they were in the middle plus they had the most yellows. They basically were just not dominant enough wile they can improve their discipline. They excelled at kicking and won plenty of lineout ball plus their rucks were secure at 97%. Not sure about turnovers but they weren’t bad there. They just need to be more clinical and give away less and they will give themselves the best chance to win the title.

9 Go to comments
TRENDING
TRENDING Chiefs make handful of changes in team for Super Rugby Pacific final Chiefs make handful of changes in team for final
Search