Ce qui a mis Shaun Edwards en colère avant le match contre l’Ecosse

Par RugbyPass
L'entraîneur en charge de la défense de la France, Shaun Edwards (G), parle à côté du numéro 8 Gregory Alldritt, lors d'une conférence de presse au stade Murrayfield d'Édimbourg, en Écosse, le 9 février 2024, à la veille de leur match international de rugby à XV des Six Nations contre l'Écosse. (Photo by Andy Buchanan / AFP) (Photo by ANDY BUCHANAN/AFP via Getty Images)

Le piquant Shaun Edwards n’a pas apprécié que l’on sous-entende que la France était devenue un peu trop tendre en défense après avoir encaissé neuf essais lors de ses deux derniers matchs.

ADVERTISEMENT

Les Bleus ont encaissé cinq essais face à l’Irlande en ouverture du Tournoi des Six Nations le 2 février à Marseille, leur premier match depuis la défaite par quatre essais en quarts de finale de la Coupe du Monde de Rugby à Paris en octobre dernier (29-28).

Rencontre
Six Nations
Scotland
16 - 20
Temps complet
France
Toutes les stats et les données

Avant le choc du 10 février contre l’Écosse, l’entraîneur en charge de la défense de la France s’est montré d’humeur grincheuse lorsqu’il a été interrogé sur les failles des Bleus lors de la conférence de presse qui s’est tenue à Murrayfield.

« On a été la meilleure défense de la Coupe du monde. OK ? », a-t-il rétorqué sans ménagement, semblant s’être offusqué de la question.

Lorsqu’on lui a fait remarquer qu’il semblait en colère, l’Anglais – qui fait partie de l’équipe de France depuis novembre 2019 – a répondu : « Je suis toujours en colère quand on perd. Cette défaite m’a touché et plus encore quand on sait l’importance que cette équipe a pour ses supporters.

« Au cours des quatre dernières années, on a gagné 75 %, 80 % de nos matchs. C’est la seule fois où j’ai l’impression que nous avons été en-dessous de nos standards. En tout : défense, conquête, jeu au pied, rucks, attaque, défense. La première fois et la seule en quatre ans. »

Face à face

5 dernières rencontres

Victoires
1
Nuls
0
Victoires
4
Moyenne de points marqués
21
28
Le premier essai gagne
20%
L'équipe recevante gagne
60%

Shaun Edwards est persuadé que la réponse française sera positive à Murrayfield.

« Nous n’avons pas joué aussi mal depuis quatre ans », a-t-il enchaîné. « Comme je l’ai dit, c’était notre seule performance vraiment médiocre contre l’une des deux meilleures équipes du monde, mais nous sommes ici pour nous améliorer demain et nous sommes impatients que le match commence.

ADVERTISEMENT

« Nous devons donner un meilleur visage de nous-mêmes en attaque, en défense, dans notre jeu au pied, sur les lancements de jeu. Nous savons que nous avons affaire à un adversaire redoutable, l’Écosse, qui a été classée parmi les cinq premières nations au cours des douze derniers mois.

« Nous savons que le match s’annonce difficile, mais nous devons donner une meilleure image de nous-mêmes et, bien sûr, une victoire serait la bienvenue. »

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Leinster player ratings vs Bulls | 2023/24 URC semi-final Leinster player ratings vs Bulls | 2023/24 URC semi-final
Search