Ce que les Français vont toucher à la Coupe du Monde

Par Ian Cameron
France's forwards coach William Servat (L) talks with France's full-back Brice Dulin during France's captain's run training session at Murrayfield Stadium in Edinburgh, Scotland, on August 4, 2023, on the eve of their pre-World Cup Friendly Rugby Union match against Scotland. (Photo by Adrian DENNIS / AFP) (Photo by ADRIAN DENNIS/AFP via Getty Images)

L’équipe de France est sur le point d’obtenir une prime substantielle si elle parvient à remporter la Coupe du Monde de Rugby à domicile.

ADVERTISEMENT

Il a été confirmé que les efforts des Bleus pour remporter le trophée Webb Ellis s’accompagnent désormais de la perspective d’une prime à six chiffres.

Selon les termes définitifs de l’accord, chaque membre du groupe de 33 joueurs recevra une somme légèrement inférieure à 200 000 euros, à condition bien sûr qu’ils soulèvent le trophée le 28 octobre à Saint-Denis.

L’information a été révélée par le Midi Olympique qui affirme que des négociations stratégiques menées à Monaco puis à Marcoussis entre les représentants de la Fédération Française de Rugby (FFR) et les représentants des joueurs ont abouti à un consensus sérieux sur la structure des primes pour la prochaine Coupe du Monde de Rugby.

Cependant, les primes convenues, bien que significatives, sont inférieures aux projections initiales de l’administration précédente. Selon le Midol, l’ancien vice-président, Serge Simon, avait promis une enveloppe d’environ 10 à 11 millions d’euros à partager entre les 33 joueurs, ce qui correspond à environ 330 000 euros par joueur, en supposant qu’aucun joueur supplémentaire ne soit appelé à participer à l’aventure.

Par ailleurs, l’équipe d’Angleterre qui participera à la Coupe du monde en France sera payée environ 117 000€ par homme, simplement pour participer aux phases de poule de la compétition. Cette somme augmentera progressivement au fur et à mesure que les joueurs avanceront dans le tournoi.

En 2019, les All Blacks auraient dû recevoir près de 140 000€ chacun s’ils parvenaient à défendre leur titre de champion du monde.

ADVERTISEMENT

Ces montants sont très différents de ceux des « petits » du tournoi, dont certains ont la chance de recevoir des indemnités de match de la part de leur fédération. De nombreux joueurs tongiens, par exemple, ont dû payer eux-mêmes leur voyage pour le mondial de 2019.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE After sacking Munster’s fortress, can Glasgow tame Bulls at Loftus? After sacking Munster’s fortress, can Glasgow tame Bulls at Loftus?
Search