Ben Gollings sous pression pour conserver son poste d'entraîneur principal

Par Chris Jones
Ben Gollings

Ben Gollings, le sélectionneur de l’équipe hommes de rugby à sept des Fidji, est de plus en plus sous pression pour obtenir une victoire lors du HSBC SVNS Cape Town ce week-end, afin de convaincre les sceptiques qu’il est toujours en capacité de mener l’équipe à une troisième médaille d’or olympique consécutive à Paris l’année prochaine.

ADVERTISEMENT

Avant la première manche du HSBC SVNS 2024 à Dubaï, où les Fidji ont terminé quatrièmes le week-end dernier, Gollings, meilleur marqueur de points de tous les temps sur le circuit mondial de rugby à sept avec 2 652 au cours de sa carrière en Angleterre, confiait : « La saison dernière a été difficile. Nous n’avons pas réussi à trouver notre rythme de croisière et nous n’avons pas gagné de finale de Cup. Cette année, nous devons mettre la pression et remporter des victoires. Nous devons maintenant nous préparer pour les Jeux olympiques. En tant que médaillés d’or, nous voulons conserver notre titre. »

À Dubaï, les Fidji ont battu les États-Unis, la France et l’Irlande, mais ont échoué dans leur match de poule contre la Grande-Bretagne en s’inclinant 24-0. Les Fidjiens ont également perdu contre l’Afrique du Sud, futur vainqueur, puis contre la Nouvelle-Zélande dans le match pour la troisième place.

Les supporters fidjiens ont fait part de leur frustration sur les réseaux sociaux à la suite du tournoi de Dubaï et l’attention se porte désormais sur ce que Gollings et ses joueurs peuvent faire au Cap, où ils se trouvent dans une poule aux côtés de l’Argentine, finaliste à Dubaï, de la France et de l’Espagne.

Selon le Fiji Sun, Ben Gollings a eu des objectifs clairs à remplir, des indicateurs clés de performance, lorsqu’il a été désigné entraîneur principal en décembre 2021, l’élément essentiel étant de rééditer les médailles d’or remportées à Rio sous la houlette de Ben Ryan et à Tokyo avec Gareth Baber.

Ce sera toujours un énorme défi pour Gollings d’atteindre les objectifs fixés lors de sa nomination, le Fiji Sun affirmant que les indicateurs de performance étaient les suivants :

  • Remporter la médaille d’or aux Jeux du Commonwealth 2022
  • Remporter la Coupe du Monde de Rugby à Sept en 2022
  • Remporter le HSBC World SVNS 2022/23
  • Remporter la médaille d’or aux Jeux du Pacifique 2023
  • Remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques de 2024

Or, à ce jour, Gollings a obtenu les résultats suivants :

  • Les Fidji ont remporté la médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth
  • Les Fidji ont remporté la Coupe du Monde de Rugby à Sept en 2022
  • Les Fidji ont remporté la médaille d’or aux Jeux du Pacifique

Des inquiétudes sont également soulevées quant à la voie à suivre pour s’assurer que les meilleurs talents du pays soient reconnus et intégrés dans le programme de rugby à sept. L’ancien joueur de rugby à 7 des Fidji, Isake Katonibau, a mis l’accent sur les domaines clés qui nécessitent une attention particulière pour améliorer le rugby à 7 dans le pays.

Il a déclaré aux médias locaux : « Il nous faudra un an pour apprendre à tous les joueurs évoluant aux Fidji à atteindre ce niveau. Les équipes étrangères ont changé, elles ont adopté le rugby à 7, elles ont établi leur parcours, leur processus de développement, mais ici, aux Fidji, nous dépendons toujours du niveau amateur ».

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING NZR statement: Two coaches added to Scott Robertson’s All Blacks NZR statement: Two coaches added to Scott Robertson’s All Blacks
Search