Une joueuse de Papouasie-Nouvelle-Guinée signe un contrat en Super W

Par Willy Billiard
Joanne Butler

Voici une petite info qui nous vient du bout du monde et qui illustre à elle seule la montée en puissance du rugby féminin depuis un moment déjà. Ce qui était tout simplement impossible voici encore deux ans prend aujourd’hui une valeur exceptionnelle.

ADVERTISEMENT

Fait sans précédent pour le rugby féminin en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Joanne Butler, 23 ans, originaire du village de Korere à Rabaul, s’est vu offrir une bourse d’études pour rejoindre l’équipe des ACT Brumbies pour la prochaine saison du Super W.

Le Super W, c’est un mini Super Rugby version féminine, opposant cinq équipes australiennes – les Brumbies (Canberra), les Melbourne Rebels (Melbourne), les New South Wales Waratahs (Sydney), les Queensland Reds (Brisbane) et la Western Force (Perth) – et la Fijiana Drua (Fidji).

Fruit d’un partenariat

Cette concrétisation historique est le fruit d’un partenariat entre Oceania Rugby, World Rugby, Rugby Australia et le programme PacificAus Sports du gouvernement australien.

Joanne Butler (4 sélections avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée à XV et 10 avec l’équipe à sept) a remplacé la représentante des Samoa, Fa’alua Tugaga, blessée, et sa sélection marque une étape importante pour le sport dans la région. Elle devient ainsi la toute première joueuse de Papouasie-Nouvelle-Guinée à obtenir un contrat professionnel avec une équipe de rugby professionnelle.

« Cette opportunité remarquable ne reconnaît pas seulement le talent et le dévouement exceptionnels de Joanne, mais souligne également l’importance croissante du rugby féminin en Papouasie-Nouvelle-Guinée », indique Oceania Rugby dans un communiqué.

« Le partenariat entre Oceania Rugby, World Rugby, Rugby Australia et PacificAus Sports du gouvernement fédéral australien continue d’encourager les talents féminins locaux tout en promouvant l’égalité des sexes dans le Pacifique.

« En offrant des bourses et en créant des parcours pour les athlètes en devenir, cette collaboration s’efforce d’autonomiser les femmes et de leur donner des chances égales d’exceller dans le rugby. »

Sept semaines ininterrompues de compétition

La saison 2024 du Super W – 7e édition – aura lieu du 15 mars au 27 avril, jour de la finale, à raison de cinq journées de compétition avant les demi-finales et la finale, soit sept semaines de compétition intensives.

ADVERTISEMENT

Par ailleurs, une équipe Pasifika composée des meilleures joueuses de Samoa et de Tonga sera basée sur la Gold Coast pour une tournée de trois matchs.

Elle débutera sa tournée contre les Queensland Reds à Brisbane le 24 février, avant de rencontrer les ACT Brumbies et les Waratahs à la Bond University de Sydney les 2 et 9 mars.

Les Brumbies affronteront également l’équipe nationale de Hongkong China au Viking Park le 3 février.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search