HSBC SVNS 2024 Féminin : Canada, Australie, France et Nouvelle-Zélande en demi-finale

Par RugbyPass
Le Canada célèbre lors de la deuxième journée de la grande finale du HSBC SVNS 2024 au stade Civitas Metropolitano le 1er juin 2024 à Madrid, en Espagne. Crédit photo : Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby

Le Canada, l’Australie, la France et la Nouvelle-Zélande se sont qualifiés pour les demi-finales du HSBC SVNS Madrid après une journée pleine de surprises lors de la Grande Finale à Madrid. Le Canada a créé la surprise en battant la Nouvelle-Zélande, puis a remporté une victoire serrée contre la Grande-Bretagne en prolongation.

ADVERTISEMENT

Le Canada a mis fin à sa série de 27 défaites contre la Nouvelle-Zélande en s’imposant 26-17, puis a dû recourir à la prolongation pour battre la Grande-Bretagne 22-17, s’assurant ainsi la première place de la poule A.

Malgré sa défaite contre le Canada, la Nouvelle-Zélande s’est qualifiée pour la demi-finale grâce à une victoire éclatante de 38-0 sur les États-Unis. Les Néo-Zélandaises affronteront une équipe australienne en pleine forme, tandis que le Canada, tombeur des championnes, se mesurera à la France.

Dans le tournoi HSBC SVNS, la Chine a battu la Pologne 40-0, terminant invaincue en phase de poule et se qualifiant pour affronter la Belgique, une autre équipe prometteuse du Challenger. L’Espagne affrontera l’Afrique du Sud, le Japon jouera contre l’Argentine, et le Brésil se mesurera à la Pologne. Les places pour le HSBC SVNS 2025 sont en jeu.

Related

HSBC SVNS féminin

Poule A

Des essais de Charity Williams, Olivia Apps et Piper Logan ont permis au Canada de prendre une avance improbable de 21-0 sur la Nouvelle-Zélande à la pause. Un quatrième essai de Keyara Wardley a encore renforcé leur avance. Malgré une riposte de Stacey Waaka, Jorja Miller et Jazmin Felix-Hotham, une faute de main des Black Ferns Sevens a anéanti leurs espoirs d’égalisation, permettant au Canada de remporter sa première victoire contre la Nouvelle-Zélande depuis 2016 (26-17).

Le Canada menait également à la mi-temps de son deuxième match contre la Grande-Bretagne, mais des essais de Lauren Torley et Heather Cowell ont envoyé le match en prolongation. La Grande-Bretagne a vaillamment résisté, mais le Canada a continué à avancer phase après phase, jusqu’à ce que Wardley marque l’essai en or (22-17).

La campagne à Madrid a été difficile pour la Grande-Bretagne, qui avait été battue 14-12 par les États-Unis plus tôt dans la journée. Après avoir mené 12-7 grâce à un doublé de Jasmine Joyce, la Grande-Bretagne s’est retrouvée derrière après une erreur de récupération de Meg Jones, permettant à Steph Rovetti de donner l’avantage à son équipe. Les États-Unis, en possession du ballon avec quelques secondes restantes, ont mal communiqué et ont botté en touche, offrant à la Grande-Bretagne une dernière chance offensive. Un offload mal ajusté a cependant mis fin à leurs espoirs de victoire.

ADVERTISEMENT

Dans le dernier match de la journée, Jorja Miller a inscrit un doublé et la Nouvelle-Zélande s’est remise sur les rails en s’imposant 38-0 face aux États-Unis.

Poule B

Maddison Levi a inscrit sept essais lors de la deuxième journée et l’Australie est restée invaincue dans la poule B.

En première période, l’Australie a dominé les Fidji 24-7 à la pause grâce à un doublé de Levi, qui a ajouté un troisième essai peu après la pause. Kaitlin Shave a donné le cinquième essai à l’Australie, qui s’est imposée 31-12.

Levi a de nouveau été essentielle contre la France, passant quatre essais lors d’une victoire 28-14. Anne-Cécile Ciofani et Lou Noel ont toutes deux marqué dans les sept premières minutes pour revenir à un essai d’écart de l’Australie à la mi-temps, mais elles n’ont pas réussi à prendre de la distance en seconde période.

La France avait remporté son premier match de la journée contre l’Irlande par 31-5, qui s’est elle-même ressaisie pour gagner 26-19 contre les Fidji, bien que cela n’ait pas été suffisant pour une place en demi-finale.

ADVERTISEMENT

Related

Barrage HSBC SVNS Féminin

Poule A

Grâce aux doublés de Yan Meiling et Chen Keyi, la Chine a écrasé la Pologne 40-0 lors de son dernier match de poule. Avec trois victoires en trois matchs, la Chine termine en tête de la poule A et affrontera la Belgique dimanche en match à élimination directe.

Après sa défaite contre la Chine lors de la première journée, le Japon a battu l’Espagne 26-14, se qualifiant ainsi pour une rencontre décisive contre l’Argentine le jour de la finale. L’Espagne, de son côté, devra jouer un match crucial contre l’Afrique du Sud.

Poule B

Le Brésil a dominé l’Afrique du Sud 24-0, s’assurant une demi-finale contre la Pologne pour maintenir son statut d’équipe titulaire du circuit la saison prochaine.

Malgré deux cartons jaunes en seconde période, l’Argentine a remporté une victoire serrée 19-14 contre la Belgique.

VOIR LE RESUME DU WEEK-END EN CLIQUANT ICI

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak
Search