Entrée en force des Fidjiennes dans le Oceania Rugby Women’s Championship 2024

Par RugbyPass
Fidji vs. Tonga

La quête des Fidji pour se qualifier pour une deuxième Coupe du Monde de Rugby Féminin 2025 a commencé en force avec une victoire 48-3 sur les Tonga lors du match d’ouverture du Oceania Rugby Women’s Championship 2024.

ADVERTISEMENT

La trois-quarts centre Vani Arei a marqué deux fois en première période et l’ouvreuse Sulita Waisega a fait de même avec un doublé. L’équipe a marqué en tout huit essais au Sunnybank Rugby Club de Brisbane, en Australie.

Les Fidjiennes n’ont cependant pas réussi à battre leur score historique face à des Tonga en pleine forme et comptant de nombreuses nouvelles recrues, après avoir perdu en vigilance en attaque dans le dernier quart d’heure.

Video Spacer

Walk the Talk – Ardie Savea Trailer | RPTV

All Blacks ace Ardie Savea chatted to Jim Hamilton in Japan, reflecting on the RWC 2023 experience, life in Japan, playing for the All Blacks and what the future holds. Watch now on RugbyPass TV

WATCH NOW

Video Spacer

Walk the Talk – Ardie Savea Trailer | RPTV

All Blacks ace Ardie Savea chatted to Jim Hamilton in Japan, reflecting on the RWC 2023 experience, life in Japan, playing for the All Blacks and what the future holds. Watch now on RugbyPass TV

WATCH NOW

Les vainqueurs du tournoi – auquel participe également les Samoa, championnes en titre, et la Papouasie-Nouvelle-Guinée – se qualifiera pour la Coupe du Monde de Rugby Féminin 2025 en Angleterre. Et au vu de la forme que les Fidjiennes ont montrée vendredi 24 mai, elles ont pris un bon départ.

Cependant, avec deux autres matchs à disputer, contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée le mercredi 29 mai et les Samoa le dimanche 2 juin, la capitaine et numéro huit des Fidji, Karalaini Naisewa, ne veut pas s’emballer trop vite.

« C’est juste un match à la fois, nous allons essayer de gagner cette compétition pour nous qualifier pour la Coupe du monde, c’est pourquoi on considère chaque match comme une finale. Nous allons commencer par ce titre d’Océanie, puis nous passerons à nos tests-matchs et au WXV plus tard », a-t-elle déclaré.

Naisewa a estimé qu’il y avait une marge de progression malgré leur domination, ajoutant : « Ce n’est pas le plan de jeu que nous voulions mettre en place, mais nous allons essayer de monter le niveau la semaine prochaine ».

ADVERTISEMENT

Supérieures en conquêtes, les Fidjiennes disposaient d’une plateforme de jeu idéale et leurs arrières se sont montrées dangereuses dès qu’elles ont eu le ballon, quel que soit l’endroit où elles se trouvaient sur le terrain.

Les Tonga ont commencé de manière prometteuse et ont même pris l’avantage grâce à une pénalité de Shonté To’a à la 11e minute, mais le renvoi a permis à Waisega de marquer son premier essai et, à partir de ce moment-là, les Fidjiennes ont dominé la rencontre dans presque tous les domaines.

Malgré une défense désespérée des Tonga, ce n’était qu’une question de minutes avant que les Fidjiennes n’ajoutent leur deuxième essai, la pilier droit Vika Matarugu s’enfonçant dans la ligne après une belle course de sa coéquipière de la première ligne, la pilier Salanieta Nabuli.

Arei a ensuite profité de la précision des passes et de la vitesse de ses coéquipières pour marquer son premier essai, avant qu’Adita Milinia, toujours aussi dangereuse, ne marque à son tour.

ADVERTISEMENT

Les difficultés des Tonga en mêlée et en touche ont continué à leur poser des problèmes et un ballon volé en touche a permis à Arei de marquer à nouveau, Luisa Tisolo transformant pour la deuxième fois pour une avance de 29-3 à la mi-temps.

Des mêlées puissantes ont permis aux Fidjiennes de marquer leurs deux premiers essais après la pause, par Waisega et l’ailière droit Atelaite Buna, tandis que leur huitième essai est venu de la touche, la talonneuse Litia Maraama marquant à l’issue d’un maul.

Cet essai s’est avéré être sa dernière action du match puisqu’elle a été remplacée immédiatement après, et ce fut également le dernier essai des Fidjiennes puisque les 15 minutes restantes se sont déroulées sans qu’aucun autre point ne soit marqué.

Le deuxième match du premier tour entre les Samoa et la Papouasie-Nouvelle-Guinée a été annulé en raison de problèmes de transport imprévus qui ont empêché l’équipe de Papouasie-Nouvelle-Guinée d’arriver à l’heure.

Related

La Coupe du Monde de Rugby Féminin 2025 arrive en Angleterre. Inscrivez-vous ici pour être le premier à recevoir des informations sur la billetterie.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Chiefs player ratings vs Blues | Super Rugby Pacific Grand Final Chiefs player ratings vs Blues
Search